20 avril 2011

Ma campagne (1)

Finalement, je ne me présenterai pas à l'élection présidentielle. Je ne participerai pas aux primaires socialistes. C'était une décision lourde à prendre, mais je veux prendre mes responsabilités et éviter d ajouter à la confusion à gauche.

Libéré de cette perspective, je peux dors et déjà essayer de contribuer aux efforts de toute la gauche en vous livrant les grandes lignes de ce qui aurait été ma campagne. Cela prendrait peut-être plusieurs billets, on verra.

Le titre d'abord : « Les énergies de la France » Gros clin d'oeil, évidemment, à l'écologie, énergies alternatives, sortie du nucléaire, économie verte, mais aussi l'idée d'une économie plus dynamique, plus inventive, plus décentralisée, passer moins par les grands groupes et plus par les PME, mettre l'accent sur le local, etc. Plus encore, les « énergies » en question seraient celles de tous ces talents brimés par le centralisme, le copinage, les castes, mais aussi par la crispation d'un racisme subtile et silencieux.

Je continuerais de dévoiler les éléments de ce programme, élaboré en secret depuis des mois et qui poursuit un peu mes « gauchitudes », au fil des billets.

4 commentaires:

Gaël a dit…

"Si tu y vas pas j'annule tout !" :)

omelette16oeufs a dit…

C'est pour que tu y ailles que je n'y vais pas, justement!

Gaël a dit…

ben il y a déjà Nicolas Dublog qui est un "gros" candidat... en cas de match de catch à la fin des primaires je risque d'avoir mal :)

omelette16oeufs a dit…

Tu es trop modeste! Tu oublies tes réflexes et ton agilité légendaires!