3 mars 2012

75%

Sur France Inter hier matin, l'un des commentateurs disait, en somme, que François Hollande, avec la tranche à 75%, "faisait du Sarkozy" en sortant une mesure qui n'était pas dans son plan pour la fiscalité (d'où les gémissements du Président sur "l'improvisation"), et qui a surtout un impact symbolique et médiatique. Effectivement, les socialistes doivent toujours se comporter comme des sages petits écoliers, tandis que Sarkozy se réserve toute la gamme d'effets de manche, manipulations et distorsions, ce à quoi il s'entraîne depuis tant d'années. L'espace politico-médiatique, en somme, appartiendrait à Nicolas Sarkozy.

Non, ici à la Pire Racaille, nous admirons cette peau de banane lancée sous les talonettes de la droite. Nous admirons comment les grandes figures de cette droite, même Juppé, s'y sont engouffrées : "racisme financier", "confiscation fiscale", etc.

La vraie "révolution" fiscale, c'est plutôt ceci :

Deuxième mesure : une tranche exceptionnelle d’impôt sur le revenu à 45 % sera créée pour les revenus supérieurs à 150 000 euros par an et par part. Un peu moins de 0,5 % des Français sont concernés par cette disposition.

Ce genre détail n'a presqu'aucune existence médiatique, même si au final il va rapporter bien plus que les fameux 75%. L'annonce de cette nouvelle tranche permet de représenter, médiatiquement et avec une belle séquence de réactions, ce qui était déjà dans le programme.

Ce qui, finalement, me fait le plus plaisir dans cet épisode, c'est que, pour une fois, une véritable mesure très symboliquement "à gauche" puisse produire de tels effets. Il faut savoir doser, et Hollande a l'air de savoir le faire, mais c'est un reversement important : plutôt que de courrir après la droite en proposant des versions allégées du programme de l'UMP, le PS réussit un coup jusque dans les sondages avec de la vraie gauchitude.

3 commentaires:

Nicolas J a dit…

Oui, c'est un beau coup. Mais ta fenêtre de saisie des commentaires est à chier.

Omelette Seizeoeufs a dit…

Désolé pour la fenêtre, mais je suis un peu resté dans le Blogger des années 2008-2009.

peuples a dit…

YES we can !