11 juin 2012

Mélenchon, l'échec d'un discours

 

Les commentaires se multiplient sur la défaite de Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont. Prenons par exemple Laurent Joffrin :

Son aventure reposait sur un postulat : pour ramener à gauche les classes populaires détournées par le vote FN ou l’abstention, il fallait radicaliser le langage, la tactique et le programme. […] il fallait en tout point déclarer la guerre au réformisme. Pour séduire les ouvriers déçus par la gauche, il fallait être beaucoup plus à gauche. C’est ce raisonnement, plus que le candidat Mélenchon, qui a échoué à Hénin-Beaumont.

Sur ce point, je suis d'accord : on a trop souvent expliqué le passage d'une partie du vote populaire de la gauche à l'extrême droite par le positionnement trop timide du Parti Socialiste. Comme si les "prolétaires" étaient naturellement à gauche, voire à l'extrême gauche, et qu'il suffisait de poser son filet au bon endroit pour les ramasser. Le double échec de Mélenchon montre que ce n'est pas le cas. Le discours traditionnel de la gauche révolutionnaire ne prend plus, en dehors du peuple de gauche, cette petite dizaine de pour cent des électeurs très politisés, qui restent fidèles à la radicalité communiste ou trotskyste.

 

Chez les électeurs populaires qui n'ont pas, ou qui n'ont plus cette culture politique, les discours nostalgiques d'une gauche vraiment à gauche ne fonctionnent plus. Joffrin se trompe en revanche, lorsqu'il cherche à l'expliquer leur indifférence à l'égard de Mélenchon :

Les classes populaires, contrairement au postulat mélenchoniste, ont les pieds sur terre. Elles se méfient de la radicalité verbale qui recouvre avant tout l’irréalisme. Aussi bien, un candidat qui proclame à tous vents que l’immigration ne pose aucun problème ne saurait remporter un grand succès auprès des ouvriers et des employés, qui craignent la concurrence d’une main d’œuvre sous-payée et corvéable à merci.

La précarité et la pauvreté ne rendent pas xénophobe. Mais la xénophobie est un imaginaire politique facile, et la famille Le Pen s'entraîne à l'exploiter depuis des décennies. Marine Le Pen, en apportant une touche "sociale" et en dissimulant la référence antisémite, a encore amélioré la machine. Les discours, les tactiques, tout était prêt pour devenir le véhicule d'un fort désarroi social et politique.

Le gauchisme traditionnel avait, avec le Parti Communiste, en France et ailleurs, et surtout en URSS, ses théoriciens, ses intellectuels, ses artistes. Le discours était rôdé depuis longtemps ; les cadres étaient formés. L'ensemble, composé de propagande, d'idées, avait construit l'opinion, dépeint la société et ses conflits de façon à se présenter comme la solution aux problèmes des travailleurs.

Si je les compare, ce n'est pas pour dire, comme Jean-François Copé et tant d'autres avant lui, que les extrêmes se valent, mais uniquement en termes du développement d'une vision du monde. Celle à laquelle fait référence "la vraie gauche" et que Mélenchon était censé représenter ne marche plus. Elle visait, à l'époque où elle fonctionnait bien, un électorat ouvrier dans le contexte d'un capitalisme national ; elle n'a pas de réponse convaincante pour le chômage, le précariat et la mondialisation. La grille de lecture marxiste reste souvent pertinente, pour le diagnostique. Les solutions politiques en revanche se font désirer. Le discours n'a pas été renouvellé, ou pas suffisamment.

 

Au moins l'expérience de Mélenchon aura servi à montrer qu'il faut trouver autre chose. Il faut donc un discours populaire qui ne soit pas une version éducolorée de ce que propose le Front National (c'est la direction probable de l'UMP), un discours qui ne soit pas non plus une discrète validation des thèses frontistes, comme le fait Joffrin quand il dit qu'"un candidat qui proclame à tous vents que l’immigration ne pose aucun problème ne saurait remporter un grand succès auprès des ouvriers et des employés", un discours qui s'adresse aux "vrais problèmes des vrais gens" (ce que tout le monde promet, toujours) et qui, surtout, réussit à s'imposer dans l'imaginaire populaire.

Le PS, qui n'a rien à proposer sur le plan de l'imaginaire, a l'occasion de faire ses preuves par le concret. Cela ne suffira pas, mais cela peut être un début. Car un discours et un imaginaire ne se construisent pas en un après-midi, ou même en un quinquennat. En attendant il faut espérer que les couches vulnérables de la population iront mieux, et que l'on réussira à montrer que c'est grâce à une politique de gauche. Cela ne remplacera pas une vision du monde et un imaginaire politique, mais ce serait déjà pas mal.

Dernière minute :

Marc Vasseur poursuit cette problématique depuis des années. Il avait prévu l'échec de Mélenchon et ses commentaires ce soir sur la paresse intellectuelle d'une gauche qui ne veut pas s'investir véritablement dans cette lutte sont très justes.

58 commentaires:

Nicolas J a dit…

Oui. Et ce n'est pas le but du PS.

Et enlevé le machin anti spams (l'option "vérification des mots de blogger).

Omelette Seizeoeufs a dit…

Oui, le PS n'a jamais été véritablement un parti populaire. Mais il faut bien que quelqu'un fasse ce travail. J'espérais que Mélenchon allait pouvoir tenir ce rôle, même si j'avais des doutes.

D'accord, j'enlève. C'était pour les longues périodes où je ne bloggais pas et que des andouilles postaient des trucs sur les pari en ligne ou des textes en russe...

mtislav a dit…

De toutes façons, trouvez-moi une circonscription où un candidat qui n'a aucune chance finit pas gagner ! Chez les riches comme chez les pauvres... Mélenchon, c'est au contraire "le succès d'un discours". Il n'y a qu'à voir la haine que suscite l'adhésion qu'il a rencontré chez les "bobos". Qu'une classe de privilégiés puisse avoir été sensible à ce discours constitue l'un des arguments favoris du FN. Lequel n'a pas grand chose à voir avec l'adjectif "populaire".

Par ailleurs, je suis preneur d'un discours politique pertinent pour faire face au chômage, au précariat et à la mondialisation. Joffrin, en militant pour un coup d'arrêt à l'immigration, ne sort guère du cadre de Marine Le Pen...

Anonyme a dit…

Non seulement Jegoun donne des ordres,mais ne sait pas écrire.Et tant qu'à faire met ez à enlever!!!

Nicolas J a dit…

Abruti. Je tutoie le taulier, c'est l'iPhone qui a foutu un accent idiot.

Omelette Seizeoeufs a dit…

mtislav,

Mélenchon a du succès, mais ce n'est pas chez les électeurs qu'il faut. L'idée que le Front de Gauche serait la solution à la fuite des électeurs populaires vers le FN est une idée qui a vécu. Melenchon continuera à avoir du succès chez le "peuple de gauche" qui trouve le PS trop tiède.

Je regardai les scores du 1er tour en 2002. Laguiller a presque 6 %, Besancenot 5 % et Hue 3,5 %. Et c'était déjà la défaite de l'extrême gauche. Mélenchon ramasse à peu près tout cela, au niveau national, mais pas tellement plus.

Et Joffrin, oui, il croit être dans la modernité en validant la xénophobie d'une partie de l'électorat.

Omelette Seizeoeufs a dit…

Anonyme,

Jegoun a raison. Et puis ce serait plus délicat de le troller sur son propre blog.

Nicolas J a dit…

Ah mais non ! Garde tes trolls.

Omelette Seizeoeufs a dit…

Je croyais qu'il était à toi.

Rosa Elle a dit…

tiens, je t'ai mis un commentaire hier et je ne le vois pas...
je mets ton article en lien avec le mien sur mon blog qui parle du même sujet cet après-midi
Amicalement

Anonyme a dit…

Ouais ouais mucha cerveza Nico lol

Omelette Seizeoeufs a dit…

Rosa,

J'ai vu un commentaire, et j'ai reçu le mail d'alerte, mais il a disparu. Je croyais que tu l'avais effacé

Je vais aller voir ton billet de 14h30 !

Rosa Elle a dit…

google déconne en ce moment, Cycee a eu ses commentaires mis en spam sur son blog hier...

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Nicolas J a dit…

Ta gueule connard. Homophobe, en plus.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Nicolas J a dit…

J'adore les connasses qui me trouvent vulgaire mais continuent à lire mes tweets et mon blog.

Omelette Seizeoeufs a dit…

Anonyme, on ne vient pas chez moi insulter les autres commentateurs.

LOLA a dit…

Merci d'enlever mes commentaires!!en attendant c'est jegoun qui insulte!pas moi!et quand tu donnes une opinion contraire à un papier,il te censure!!vous faîtes des blogs pourquoi?pour vous regarder le nombril?il y a des sujets comme les emprunts toxiques,la Syrie,hongrie,ukraine:vous êtes des petits joueurs!!

LOLA a dit…

Dis moi omelette à quel moment,j'ai insulté?je suis curieux! lol

Omelette Seizeoeufs a dit…

Lola,

De rien.

Tu es venue ici te plaindre de l'orthographe de Jegoun, de son blog, de ses commentaires, ce qui n'a rien à voir avec ce billet ni avec mon blog.

Ensuite, mettre en cause l'orientation sexuelle de quelqu'un, surtout dans une situation de conflit, est largement plus grave que des "abruti" et des "connard", qui en plus étaient des réponses à tes provocations.

Si tu n'aimes pas Jegoun et son blog, lis autre chose (par exemple sur la Syrie, les emprunts toxiques etc.).

LOLA a dit…

Déjà lu!!mais les blogers français sont un peu mou:bouleau,etc Je critiquais son caleçon et tant que femme je m'inquiéterai!!Vous faites des blogs pourquoi?si on ne peut pas critiquer.Et concernant Jegoun,c'est pas seulement l'orthgraphe,mais c'est mal écrit et incohérent!!En revanche tes papiers sont bien écrit,et tes sujets intéressants:))

Nicolas J a dit…

Mon canard, quand je lis des blogs, je le fais pour le plaisir. S'ils ne m'intéressent pas je ne les lis pas. Je ne suis pas taré.

Vu comment tu as écrit ton dernier commentaire, tu n'es pas spécialement autorisé à juger ma façon d'écrire.

Quant à la cohérence, c'est toi qui te prends les pieds dans le tapis, pas moi...

LOLA a dit…

Je suis de gauche,mais pour être critique je lis les blogs de droite et gauche(et le tiens est le pire)je préfère Agorapol,Pigenel,ou Yanis.Tu devrais les plagier,tu ferai peut être un bon blog.Dans ton papier sur le nouveau présentateur,il y a un paragraphe entier mal écrit.Il faut aérer,c'est trop lourd et nuit au sens!!#jdcjdr C'est juste pout t'aider

Nicolas J a dit…

Relis tes commentaires. Tu seras peut-être crédible, un jour, pour donner des conseils de rédaction.

LOLA a dit…

J'aurai pas de commentaire à faire,si tu relisais tes papiers comme le font des blogeurs (avant de les publier))talentueux de gauche!!

Nicolas J a dit…

Tu n'aurais pas de commentaire à faire si tu ne me lisais pas puisque tu n'aimes pas ce que j'écris et si tu avais les couilles de tenir un blog... Mais non. Juste des critiques et des insultes.

Taulier,

Toutes mes excuses, je n'avais pas vu que tu avais effacé ses commentaires. Efface donc notre échange aussi.

LOLA a dit…

Une femme n'a pas de couille!!oui effacer les commentaires pour ne pas "chier" la honte auprès des autres blogeurs socialistes! lol

LOLA a dit…

Je suis désolée je critique et tu insultes!!j'ai fait des captures d'écran!on va bien rire!!

Nicolas J a dit…

Pourquoi, la honte ? C'est toi qui insultes réellement, mémère. Tu as tenu des propos homophobes, comme si c'était un mal. C'est toi qui devrais avoir honte. Surtout quand tu te prétends de gauche...

Faire des captures d'écran ? Si ça t'amuse. Pour ma part, je n'ai pas comme réflexe de monter des dossiers contre les gens... C'est trop petit. Ca s'apparente à une police de la pensée ou à du sarkozysme.

C'est mal.

LOLA a dit…

1 j'ai voté Delanoê 2FH 3 si j'avais été homophobe,je ne me serai pas gênée pour t'insulter,étant anonyme!Tu me fais penser à un militant ump ou FN :à la 1ère critique j'insulte(rappel:abruti,idiot,connard,ta gueule etc))Grâce à moi,tu n'insultes plus!Faire un papier sur un présentateur,alors qu'on va se retrouver avec 2 Lepen!!Ca sert à quoi??

Nicolas J a dit…

Et tu sais faire bouger tes oreilles ? Même avec du Prozac ?

Omelette Seizeoeufs a dit…

Jegoun,

Tu suscites des passions !

Lola,

Je redis ce que j'ai dit tout à l'heure : invoquer ou mettre en question l'orientation de qui que ce soit c'est, selon les cas, homophobe, hétérophobe, biphobe, et ainsi de suite. Zéro tolérance ici pour ça.

Pour créer ton propre blog, c'est ici :

http://blogger.com

Fais nous signe et on viendra vérifier l'orthographe.

LOLA a dit…

Il en reste pas moins que les papiers à Jegoun sont nuls,le pire il se moque de la femme à F.Hollande.Faut les relire à voix haute!!tu t'apercevras qu'ils sont vides de sens!!Plein de gens le pense!!et pourtant ça fait 7ans.

Nicolas J a dit…

Oui et ? Tu participes à un concours de ridicule. Vas te coucher, ça ira mieux demain.

LOLA a dit…

Pour info je suis bi!!!et vous qui vous targuez de ne pas être homophobe,quand avez vous fait un papier sur l(homophobie,le don de sang,comment a évolué la mentalité etc ??? Me coucher??je suis libre!

Nicolas J a dit…

Je ne me targue de rien. J'encule les homos. Mémère, je n'ai pas fait de billet contre l'écorchage à vif des écureuils, pourtant je suis contre.

LOLA a dit…

"Je ne me targue de rien. J'encule les homos. " Voilà qui est homophobe maintenant!!et pas sûr qu'il soit content!!et tu es de gauche????j'ai un doute,la honte:Jegoun est homophobe!!!!!!!

Nicolas J a dit…

Non. J'ai un fond d'humour. Pas toi. Trop conne.

LOLA a dit…

On a plus rien à se dire:socialiste et homophobe!!Hop capture d'écran,quelle intolérance!!!

Nicolas J a dit…

Hop ! Capture d'écran. Dénonciation. Fascisme.

À part ça, tu as pensé à consulter un toubib ?

Omelette Seizeoeufs a dit…

bon on arrête, je ferme les commentaires...

Politeeks a dit…

Non mais c'est quoi ça l'autre LOLA qui "encule les homos" viens-y mon coco ou ma cocotte : si je ne suis pas d'accord, je vais te mettre, pour commercer une discussion raisonnable , quelques claques, puis un bon coup sur la tête pour rebooter ta cervelle.

Nicolas J a dit…

Arrête de commenter, les commentaires sont fermés.

LOLA a dit…

A Politeeks:lit bien c'est Jegoun qui dit qu'il encule les homos!!!à 22h25 demande lui pourquoi?

Omelette Seizeoeufs a dit…

Point de départ : Lola, ouvre ton blog d'orthographe expérimentale et emprunts toxiques, et laisse Jegoun tranquil.

LOLA a dit…

Je vous laisse tranquille,suis dégoûtée!que Jegoun m'insulte ok,mais dire qu'il encule les homos,c'est grave!!dimanche 4 votes en moins pour la gauche!!

Omelette Seizeoeufs a dit…

jegoun ce n'est ni le PS, ni la gauche. Les blogs sont juste des blogs : on y raconte ce qu'on veut, on n'a pas de responsabilité d'être ce que tu veux qu'on soit.

Nicolas J a dit…

Laisse tomber les andouilles sans humour.

Omelette Seizeoeufs a dit…

J'espérais arriver à 50 commentaires... mais avec celui-ci c'est fait.

Nicolas J a dit…

Ca ne compte pas, il y en a plein qui sont effacés...

Omelette Seizeoeufs a dit…

Je peux les remettre...

Nicolas J a dit…

Je ne crois pas (ceci est "une information", pas un défi...).

Omelette Seizeoeufs a dit…

Si, parce que je n'ai pas coché la case "détruire définitivement pour toujours". Mais je ne le vais pas les remettre.

Nicolas J a dit…

Comment on fait pour les remettre ?

Omelette Seizeoeufs a dit…

Tiens, tu as peut-être raison. Leur case veut juste dire sans doute que le commentaire disparaît complètement, sans le petit texte qui dit qu'il a été supprimé.

Nicolas J a dit…

Oui. J'ai déjà voulu récupérer des commentaires effacés "partiellement", je n'ai jamais réussi.

Omelette Seizeoeufs a dit…

Tant pis. Ces commentaires seront perdus pour le Musée du Trollage.