7 novembre 2007

Sarkozy au supermarché

Nous connaissons l'image de Sarkozy le flambeur bling-bling, toujours prêt à lâcher quelque chose (genre centrale nucléaire et armements) pour appuyer son aura de puissance. Autrement dit, en se couchant devant l'adversité quand cela peut lui servir en termes d'image.

Je pense qu'il faut ajouter une autre image de Sarkozy : le père au supermarché qui engueule ses enfants, parfois violemment, parce qu'ils veulent des bonbons ou des jouets, mais qu'on voit, cinq minutes plus tard, en train de les rajouter dans le caddy.

3 commentaires:

gballand a dit…

Une illustration de son voyage au pays des pêcheurs ?

Juan a dit…

j'essaie d'éviter de QUALIFIER le bonhomme (ie Sarkozy). Seulel'action parle, compte et fait mail. Non ?

omelette16oeufs a dit…

@gballand, oui, c'est à ça que je pensais.

@juan, c'est une question super importante. Du coup je vais te répondre par un billet.