5 juin 2008

La blogosphère propose

Une brève pause dans les gauchitudes pour remarquer que curieusement, d'autres que moi sont parti dans une direction semblable au même moment, sans aucune concertation. Je pense notamment à Peuples qui nous fait un bel article. Mais Nicolas J. s'y lance aussi, s'interrogeant sur la gauche et lui. Ou lui et la gauche, il faudrait que je relise son bille.

Et puis Didier B. avait, il y a bien longtemps, commencer à fabriquer son propre programme politique. Sans oublier bien sûr Congrès Socialiste par ses Militants (CSPSM), qui s'est donné pour but de lancer justement ce type de réflexion.

Pas besoin d'être un spécialiste de la Webpolitic_2.0 pour voir que, en l'absence d'un débat d'autre chose que de positionnement, la blogosphère chercher, en tatonnant, à prendre le relais.

Pour ma part, il est fatiguant, à la longue, de ne faire que de taper sur Sarkozy. (Je ne sais pas comment Juan fait pour rester aussi vigilant, en ce moment j'aurais plutôt tendance à m'endormir au volant.) Et, du point de vue de l'efficacité, il devient de plus en plus évident que l'opposition à Sarkozy, à Fillon, à Copé (mon préféré pour l'instant) ne sera vraiment utile que si une alternative politique existe. Alors, il faut réfléchir. Heureusement qu'on est nombreux.

Souhaitez-nous bon courage!

8 commentaires:

Nicolas a dit…

Bon courage !

;-)

o16o a dit…

merci!

Didier B a dit…

Bon courage aussi :-)

Sinon, un jour, je reprendrais le cour de mon "programme", mais je manquais de... courage ? retours ? idées ? connaissances ?

omelette16oeufs a dit…

didier b.,

De retours peut-être. Tu étais un précurseur.

Juan a dit…

bon courage !
Je n'ai pas assez d'idées pour lâcher Sarkozy en rase campagne. Il est vrai que je vais finir comme un chien les dents accrochées si fort à son os qu'on se plus qui est accroché à qui.
Mais bon. J'assume.

peuples.net a dit…

heureusement que l'on est nombreux comme tu dis o160, car avec le temps dont on dispose entre le boulot, les billets, la lecture et synthétiser ce flux d'infos qui déboule tous les jours, il devient difficile de prendre un temps soit peu de recul.

Anonyme a dit…

Sarkozy se fout complètement de ce qui s,écrit sur les blogs; les blogs ne représentent qu,eux memes alors aucune influence c,est du temps et de l,énergie perdue à jamais.

Timothée a dit…

Je crois que t'as un peu tout dit dans ta dernière phrase, qu'une alternative est utile (je rajouterai même crédible) que si une alternative existe. Au boulot les amis!