19 février 2009

L'assisté et sa 535i

Vous êtes, avec des amis, en train de prendre un verre sur une terrasse, sans doute en train de vous demander si vous pourriez prendre un verre de plus si la TVA n'était pas à presque 20 pour cent. Soudain, une grosse bagnole, sans doute de marque allemande, s'arrête devant vous, se gare peut-être avec une petite trace d'énervement. Un type en costard sort, bien habillé, sûr de lui. Il est parfois accompagné d'une femme en Chanel ou en Dior, impeccablement coiffée, souvent pas mal plus jeune que lui d'ailleurs, mais pas toujours.

Les yeux rivés sur ses propres affaires, le conducteur active la télécommande de la condamnation centralisée des portes et s'en va, peut-être vers un café plus huppé que le vôtre. Par sa manière de se comporter, sans jamais lever les yeux vers ceux qui de la terrasse l'observent, il est évident qu'il se sait regardé, et que c'est même un plaisir pour lui de sentir l'envie éprouvée par les autres mâles : "ça doit être pas mal de conduire une voiture comme celle-là". Sans jamais reconnaître l'existence de son public, notre cadre supérieur (et, parfois, son accompagnatrice) disparaissent dans une autre rue, laissant devant vous le magnifique symbole de sa supériorité sociale.

Voilà quelqu'un qui a réussi, qui aura sa Rolex bien avant cinquante ans. Il a voté Sarkozy parce que, entre autres, il est d'accord qu'il faut arrêter de payer pour tous ces assistés. Lui, en tout cas, ne veut plus payer pour eux. Lui, en tout cas, préfère prendre un modèle au-dessus quand il change de voiture plutôt que de payer pour des assistés, y compris pour les fonctionnaires qui sont des assistés faisant semblant de travailler, y compris pour les profs qui cumulent ces défauts et bien d'autres encore. Bref, il n'a pas très envie de se séparer de son argent qu'il mérite, lui.

Celui que vous avez vu sortir de sa grosse BMW, nous l'avons retrouvé. Il travaille dans la banque, ou dans les assurances, ou dans l'immobilier ou encore dans l'investissement conseil, quelque chose dans ce genre. Il vient de perdre beaucoup d'argent depuis six mois et sera sans doute obligé, l'année prochaine, de ne pas prendre un modèle au-dessus, ou même de descendre dans les série 3. Dur, je sais.

Le plus gros changement dans sa vie lui échappe encore, cependant. Personne ne lui a encore expliqué, noir sur blanc, la réalité de sa situation. La transformation est déjà en train de se faire pourtant. Inexorablement. Petit à petit, la vérité va éclater. Vérité insupportable qui sera aussitôt refoulée, déplacée. Mais voilà. Il est devenu, lui aussi, un assisté. Pire encore, il devient évident qu'il était déjà un assisté depuis bien longtemps. Toute sa carrière, finalement aura été dans l'assistance. La Rolex, la 535i, le costard : tout était payé par les pauvres. Les pauvres de demain.

C'était un enfant de la bulle, cette expansion artificielle de la richesse. Maintenant les pauvres vont payer pour cette bulle et toutes les largesses qu'elle a permises. Les pauvres vont payer parce qu'ils n'ont pas le choix, parce que l'alternative est pire pour eux. Ils vont s'endetter pour que notre conducteur puisse au moins se payer une 330i l'année prochaine. Cet assisté avec sa Rolex.

17 commentaires:

CC a dit…

Ton billet, il pète. Il dit tout, il le dit bien, on a envie de le lire jusqu'au bout et on a presque envie de prendre l'assisté et sa rolex dans nos bras pour lui dire que c'est pas la mort d'avoir une moins grosse cylindrée...et on a aussi envie, par derrière, de lui rayer un peu la portière avec la pointe d'un bic à deux balles...

:)

CC

Juan a dit…

Bravo.
il faut taper.
Et dur.

Ant. a dit…

Bah, la 535i c'est de la grosse daube. Vive l'Aston Martine Vantage, ou la Audi A8. Ça, au moins, c'est de la bagnole.
535i, un tracteur tout juste bon à transporter la Grosse Bertha, oui.
;-)

Ant. a dit…

Et si j'ai écris Aston MartinE, c'est pas par adhésion soudaine au PS, c'est juste un lapsus parce que je suis fatigué.
Le lecteur attentif aura rectifié de lui même et lu Aston Martin.

omelette16oeufs a dit…

CC,

Merci! Bien vu pour le Bic...

Juan,

Oui, c'est le moment.

J'avais d'abord lu Aston Martin, mais maintenant que tu nous mets l'idée d'une Aston Titine dans la tête, on se demande ce que ce serait.

BA a dit…

La BNP va faire faillite.

Le total des dettes de la BNP est de 2 017 milliards d’euros, alors que ses capitaux propres ne sont que de 59 milliards d’euros !

La norme, c’est ceci : les capitaux propres de la banque doivent absolument être d’au moins 8 % des dettes de la banque.

Pour la BNP, c’est un cataclysme : ses capitaux propres ne représentent que 2,9 % de ses dettes !

Lisez cet article :

« Par ailleurs, le total des dettes de la BNP dépasse maintenant le PIB de la France ! Ce qui est particulièrement dangereux car il est impossible de sauver la situation en cas de faillite.

La BNP et la France ressemblent de plus en plus à ces villages Potemkine qui donnent l’impression que tout va bien (le patron de la BNP répète que ses fonds propres sont largement suffisants).

Ces deux ratios d’endettement (par rapport aux capitaux propres et au PIB) sont fondamentaux.

À partir du moment où ils sont respectés, il est alors possible d’examiner les autres critères d’évaluation qui sont alors significatifs.

Si ce n’est pas le cas, rien ne va plus, et tout peut se produire brusquement d’un jour à l’autre comme on l’a constaté avec la faillite de grandes banques centenaires. »

http://www.jpchevallier.com/article-28114182.html

Dagrouik a dit…

Ce billet est glorieux ! il doit être élévé , que dis-je porté aux panthéon des blogs.

Ca sent le vécu. Moi dans mon quartier de pauvre, il y'a un porsche cayenne ( nom de bagne c'est dire) qui se gare devant un panneau enlèvement demandé, avec des occupants qui ont le mépris sur le visage.

J'ai déjà vu deux fois une petite vielle avec son chien (croisement de labrador avec un truc, donc gros caca). Elle lui demande de faire sa grosse commission au pied de la portière passager. Le chien s'exécute. Elle ne ramasse pas.

C'est une acte de résistance social très drôle. Faudra que je prenne la photo et que je fasse un billet. Il n'y a pas de terrasse de café, c'est juste une rue commerçante à l'ombre.

Pour CC, il y'a mieux que le Bic: La clé de porte plate sécurisée. C'est du solide, et ça creuse bien.
Testé en live dans un quartier parisien. Avec un pote, parfois on faisait aussi du dégonflage de pneu, ça prend du temps.

Anonyme a dit…

Messieurs, en tant que propriétaire de 3 BMW (1 série 6 et 2 série 3), je vous fais part de mon drame personnel : j'aime ces automobiles et suis plutôt du genre collectionneur que winner.

Je roule donc en modèle d'occasion voire carrément collector et sachez que nous sommes beaucoup dans mon cas à simplement aimer (voire exhiber mais avec fierté) ces autos et en retour ne recevons que mépris, que ce soit dans le milieu automobile ou dans la rue.

Les flics non plus ne nous aiment pas, car avec eux on subit en plus l'image "racaille" typiques des n-ièmes mains.
Vous n'êtes pas obligé de me plaindre, mais sachez qu'il y juste tout une population en BMW qui rase les trottoirs, limite honteuse.

PS je serai le premier à aller rayer la 535, parce que justement c'est à cause de ce connard que je me dis que ça peut arriver à la mienne.

jon a dit…

J'ai une BM (13 ans).
OK, je sors...

Monsieur Poireau a dit…

Chez BMW, en effet, la direction est assistée !
:-))

[Beau billet…].

omelette16oeufs a dit…

Dagrouik,

La clé de sécurité... pas mal. Des rayures étranges. (Et merci pour le panthéon :)

anonyme,

Ma voisine, pas sarkozyste pour un sous avait une M5 assez récente. Elle l'a revendue au bout de qqs mois tellement l'image était lourde à porter. Et aujourd'hui elle a une 316 qui a plus de 20 ans et elle est bien plus heureuse.

jon,

:)

Monsieur P.,

J'aurais dû y penser. (et merci).

Kamizole a dit…

Oui ! Bien vu. Article à signaler... ce que je ferai demain dès potron-minet (là, levée depuis 3 h du mat, et sans sieste aujourd'hui, c'est direction dodo). Il peut même se retrouver au chômdu, ce blaireau... ça va dégager sec dans les banques ais-je lu il y peu... Il ira se faire "assister" avec les sous de l'APEC, bien content qu'il y ait encore des système de protection sociale...

Je serais "bénaise" s'il doit revendre sa bagnole devenue trop chère et emprunter la 4L pourrie de sa matouse. La déchéance !

Quant à la BNP - merci pour ces précieux renseignements - il n'est donc pas étonnant que les actionnaires de Fortis - pourtant mal en point ! - n'aient pas accepté de tomber sous la coupe de la BNP.

Ah ! Ah ! quand je pense qu'il y a deux ans on nous répétait ad nauseam que tout était "robuste" : la croissance, la Chine, la demande, les comptes des banques, la Bourse, etc... La robustesse qui repose sur du vent, c'est un drôle d'oxymorron, n'est-il pas ?

Iceman a dit…

Je ne te connais pas mais franchement, ton billet est extra !

Je l'ai découvert grâce à Mémé Kamizole. Merci à elle.

C'est vrai qu'il est temps de taper dur.

Anonyme a dit…

L'assisté, il a peut-être travaillé pour l'avoir sa 535i.
Et si ce n'est pas le cas, il reste plus malin que vous.
Soutenir le contraire serait difficile.

Pierre A a dit…

Quelle haine! Depuis quand mes compatriotes se complaisent-ils dans la haine du "riche"? Depuis quand se plaint-on que le "riche" en question a un air dedaigneux, quand il est certain que ce type, meme s'il etait sympa et aurait volontiers accepte de boire un jaune avec vous, vous n'en auriez surement pas voulu a votre table? Ah oui, c'etait deja le cas quand je suis parti de France. Mais j'oubliais de vous dire: j'ai 36 ans, une 535i neuve, un costard quand je suis oblige...et une montre Citizen...desole les amis, Rolex, c'est pas mon truc. La difference elle est la: je suis parti de cette France de la haine et de l'incomprehension, je genere assez de revenu pour garder une quinzaine de personnes employees (et heureuses) a plein temps depuis 11 ans. Votre haine fait partir les entrepreneurs comme nous, presque tous les jours. Votre haine, c'est la cause de toute une misere. Allez voir en dehors de la France comment les autres sont. Dans la plupart des cas, les pays aux economies "en bon etat" sont ceux ou on ne hait pas la richesse. Enfin, c'est votre probleme apres tout, moi je suis ailleurs, heureux et pas haineux.

Monsieur Poireau a dit…

Une 5-35, bof, c'est pas terrible Pierre. Vous êtes un tout petit joueur !
:-))

Anonyme a dit…

Putain ça m'énerves de lire ça...
Tu vois je suis partit de 0 dans la vie, Pas un rond...
Tu veux faire des études, j'ai pas les moyens, tu te démerdes, tu veux ton permis, t'as qu'a bosser, tu démerdes... tu veux une bagnole, tu te démerdes,
J'ai bossé, j'ai fais des études, j'en ai chié, j'ai réussi mes études.
Pas de bol pour toi je suis aujourd'hui banquier/assureur, j'ai commencé au guichet, à 900 euros par mois.
ma première BMW, une série 5 qui avait 20 ans et 250000km payée 1500€...
ça fait déjà 10 ans, et au taf, j'ai tout donné, j'ai pas compté mes heures, j'ai fait beaucoup de formation interne (carte assurance, carte grise...)
Avec le temps, les formations, et les bon résultats, je fais aujourd'hui de la gestion de patrimoine.
Je ne suis content, car je sais d’où je viens.
Aujourd'hui je roule toujours en BMW, la même que celle en photo dans ton article, une 530xd de 235ch.
ET ALORS ??
Je bosse, je me lève le matin pour payer ma voiture achetée d'occasion pas plus cher qu'un RENAULT Scenic neuf...
Le mec qui achète un Renault, un Peugeot neuf, il met le même prix !
Bref, je voulais simplement dire que c'est pas tombé du ciel...
Dans ce monde on trouve de tout, alors arrêtes tes généralités...
Certains touchent des prestations sociales car on eu un accident de parcours, alors que pour d'autres c'est trop dur de travailler...
PS : Je ne suis pas contre le social, mais contre l'assistanat!
A+