26 mai 2012

Chers blogueurs de droite...

 

Nous les blogo-gauchistes, nous nous interrogeons beaucoup sur ce que va être cette droitosphère qui va bientôt remplacer la gauchosphère maintenant que sa cible unique est parti au Maroc. Nous nous interrogeons déjà parce que curieusement, malgré la victoire de François Hollande et la défaite quasi simultanée de Nicolas Sarkozy, il ne nous manque pas des choses à dire.

 

Chez les blogueurs de droite, il paraît que la "résistance" s'organise. C'est la guerre. Dagrouik suit l'affaire d'assez près et il a dégoté Opposition Républicaine point com. (On se demande quelle pudeur a empêché ces défenseurs de la Nation de prendre un nom de domaine en .fr – j'espère que ce n'est pas le signe d'un patriotisme défaillant.) Ce blog collectif se veut "républicain" – c'est-à-dire pas populo-fascisant. Et pourtant, dans le billet sur Taubira on retrouve les mêmes mystifications auxquelles le web UMP nous habituent depuis quelques jours :

Incitation à la délinquance et promesse de « tranquillité » pour les voyous + dénigrement des forces de l’ordre ? La question est posée …

Les ignominies de Zemmour reçoivent pour titre : "Zemmour tâcle Taubira". D'ailleurs, dans un sondage sur le site, demandant si l'UMP doit s'allier avec le FN, seuls 32 % des votants disent "non", contre 44 % "oui" et 24 % "au cas par cas". (Vous verrez, bientôt le Front National fera partie de "l'opposition républicaine".)

Nos "opposants républicains", en "résistance", sont donc dans la ligne de Copé et de Maryse Joissans. Ils trouvent normal de se mettre en "guerre" contre un Président élu démocratiquement. Pour être "républicain", il faut d'abord accepter de perdre des élections. C'est dur, mais c'est comme ça. Sinon, nous sommes dans une dictature, et pas une république. Par ailleurs, la seule séparation avec le Front National est (hormis la peine de mort et la sortie de l'euro) le fait de ne pas s'appeler "Front National". Je ne veux pas être méchant, mais tout cela n'a plus l'air bien répubicain…

 

J'en viens donc aux conseils que j'ai pour ces débutants, à ces chers blogueurs de droite.

Visiblement, il y a beaucoup d'émotion à évacuer suite à la victoire de François Hollande et à la défaite de Nicolas Sarkozy. Je le comprends. Cette émotion passera et vous pourrez être plus positifs, plus constructifs.

Pour tenir cinq ans, vous allez devoir d'abord vous affranchir un peu de vos chefs. Cinq ans à ne faire que redire avec des fautes d'orthographe ce que Copé, Morano, Zemmour et Joissans disent déjà, c'est fatiguant pour vous et pour vos lecteurs. C'est d'ailleurs l'erreur de la "web stratégie" de l'UMP : concevoir le web comme un média à sens unique, servant seulement à amplifier un message qui vient d'en haut.

Vous allez devoir faire davantage attention à la réalité, et ne pas simplement prendre pour argent comptant ce qu'en disent, encore une fois, vos chefs. Pendant sa campagne "inoubliable", Nicolas Sarkozy n'a cessé de représenter un François Hollande imaginaire, coupable de toutes sortes de choses horribles. Un blogueur ne peut pas simplement faire confiance à ce genre de représentation ; il doit étudier d'un peu plus près. Tout le monde veut être le Juan de Sarkofrance de la droite. Bossez un peu d'abord, chers amis, pour disposer d'informations solides. Cela ira mieux pour vous, vos lecteurs et pour nous, qui pourront alors discuter avec vous.

8 commentaires:

Bembelly a dit…

Allez! Cc à Corto74: compris?

Rosa Elle a dit…

Il faudrait le cerveau qui va avec, je ne veux pas être méchante mais ça parait mal, très mal parti.
Très peu sont comme Falcon Hill malheureusement, avec lui tu peux discuter et même échanger sur plein d'autres choses.
Les autres sont sous-cultivée et souffrent vraiment d'un manque d'intelligence...témoin la dernière en date des perles que j'ai relevé sur ce billet (à la fin)
http://spartakiste.blogspot.fr/2012/05/taubira-lump-mise-sur-les-mauvais.html
Amicalement

Omelette Seizeoeufs a dit…

@Bembelly : lol !

@Rosa :

Ils vont avoir du mal. Ceux qui ont envie de bloguer, de "résister" sont précisément le moins de recul. Et comme tu le montres dans ton billet, la logique ne leur fait pas peur, ils courent plus vite.

romain blachier a dit…

Pour l'instant on est dans un système de distraction de l'essentiel pour la droite, d'éviter de parler de fond.

oppositionrepublicaine a dit…

en ce qui concerne oppositionrepublicaine le .com ou le . fr sont déposés

Co-fondateur d' oppositionrepublicaine.fr ou .com

bonne journée merci de parler de nous

FDGenFORCE a dit…

TROP LOL LE CONCEPT ! "Soyons dignes" à côté du logo opposition republicaine, et quand tu vois les articles... elle est où la dignité ?

www.oppositionrepublicaine.com/les-charlots-font-lamerique/

Omelette Seizeoeufs a dit…

Romain,

Oui, ils ne savent plus à quel fond se vouer. J'ai l'impression que cet état de "distraction" risque de durer longtemps, 5 ans peut-être.

oppositionrepublicaine.com ou .fr,

Me voilà rassuré!

@FDGenFORCE,

quand on pense que celui qui a dit "soyons dignes" venait perdre une élection en se vautrant dans le programme du Front National, on comprend que le sens de "digne" est bien élastique.

Rosa Elle a dit…

Demain matin, j'ai prévu un épitaphe et de présenter mes condoléances à la Droite, car elle est bien à l'agonie, en tout cas, ce que je constate jour après jour, hélas, tous les nationalistes veulent la remplacer...Mais la Droite est partie...Oui, ça risque d'être long mais pas pour nous.
A demain:)