13 octobre 2007

Cécilia et le XV de France

Comme disait Dagrouik tout à l'heure dans un commentaire, le seul intérêt véritable dans cette histoire de couple est de savoir comment Sarkozy va réinventer son personnage dans un avenir sans Cécilia. Il y a aussi une certaine fascination à observer comment l'Elysée va essayer de créer du spin pour cette histoire. Car là, quand même, Sarkozy n'a pas pu établir son propre agenda. Pour une fois, tout le monde, et surtout la Suisse, sait ce qu'il va dire, et il ne l'a pas encore dit. Comment alors créer l'évenement, comment créer l'émotion quand, d'une certaine façon, l'événement et l'émotion sont déjà là?

C'est en tout cas une démonstration intéressante du pouvoir de l'Internet, car il y a 15 ans, la mainmise sarkozyste sur les médias français aurait suffit à étouffer l'affaire jusqu'au moment que Guéant et Guaino auraient jugé opportun pour une annonce solonelle. Raté.

A propos du moment, il est évident que le résultat du match de ce soir va être déterminant dans la stratégie médiatique de Sarkozy et des siens. A supposer, en tout cas, que tout n'est pas bloqué par des ultimes tractations entre les époux présidentiels... (Ou peut-être que tout cela n'est que du bruit. Libération semble faire marche arrière.)

Mais dans l'hypothèse d'un divorce, il est clair que beaucoup de l'avenir politique de Sarkozy se jouera sur les pages des revues de Prisma Presse, surtout Gala et VSD. On imagine déjà les titres : Sarkozy meurtri!, Sarkozy : j'aime encore Cécilia!, puis Sarkozy : je suis apaisé, "Avec Cécilia, nous avons su rester amis, et enfin, mais c'est peut-être Voici cette fois: Sarkozy se console avec.... Je parie que Sarkozy et ses spin doctors sont en train de prévoir cette ligne narrative.

L'appétit national pour ce roman à l'eau de rose va dépendre, cependant, de ce que font les Bleus ce soir. Donc prudence.

6 commentaires:

peuples a dit…

salut pire racaille,
sympa ton analyse , j'ai beaucoup aimé.
si Chabal est en forme, ils divorcent, si il a un coup de blues, ils restent mariés....

à+

Editions Filaplomb / Philippe Braye a dit…

Même commentaire que précedemment ! Dans son personnage de Wouineur, je ne vois pas comment il va basculer dans le deuil. Il a inventé ce mythe de l'homme infatigable, toujours actif et brassant l'air.
S'il joue les éploré, pour ma part, je vais comprendre que tout seul il n'a aucune force et que c'est elle qu'on aurait du élire ! :-))))

Anonyme a dit…

L’intimité du couple Sarkozy aura eu des influences politiques : surexposition et glorification pendant les périodes fastes, censures et dérapages pendant les périodes de crise.
Le récapitulatif du « chaud et froid » sur http://www.jaipasvotesarko.com .
Amicalement.

Le collectif "Jai pas voté Sarko"

Homer a dit…

Rachida ! Il se console avec... Rachida ! (le comble de l'ironie serait Ségolène...)

omelette16oeufs a dit…

filaplomb,

C'est une grande question métaphysique : Sarkozy peut-il faire "deuil"?

Je pense à son côté "je me casse dans un monastère pour habiter ma fonction". Bon, il ne l'a pas fait, mais ça montre il est conscient de ce besoin de gravité dans son personnage. Est-il capable de faire toute la mise en scène? Je ne sais pas, mais je sais qu'il passe assez bien à la télé, malheureusement.

omelette16oeufs a dit…

homer,

Avec Ségolène ?!? Il faudrait qu'elle soit d'accord quand même... ;-)

salut peuples,

Il paraît que l'annonce est pour mercredi. Donc le terrain est préparé par l'Angleterre, la France n'aura même pas besoin de changer de mouchoir.