28 avril 2008

Contrit?

Du grand entretien télévisé de notre Très Grand Homme (TGH), la chose à dire et à penser, la sagesse médiatique, c'est que Sarkozy a "reconnu ses erreurs", que c'est un modèle d'humilité. Sarkozy est calme et sage, présidentiel sans être hyperactif, et ainsi de suite. S'il y a une information là-dedans, c'est que la communication élyséenne a changé, mais ça, on le savait déjà, depuis le revirement brutal qui a suivi la chute, tout aussi brutale, dans les sondages de notre héros.

Mais cette image d'un TGH contrit, c'est difficile à vendre quand même. Plus c'est gros... Sauf que ça ne passe pas, pas tellement, auprès des français. Pourtant, un éditorialiste au Figaro nous rappelle que les Français sont la meilleure boussole. Non, Ivan Rioufol ne s'est pas converti au socialo-communisme; selon sa "boussole", toute déviation de la ligne d'une droite très dure irait contre les souhaits profonds des Français, tous déçus de retrouver un Sarkozy tiède et confus.

Il y a pourtant quelque chose d'étrange dans cette lecture, car, sur le fond, Sarkozy ne renie pas une miette de cette première année. Les seules erreurs étaient de communication, voire de déma... de pédagogie. Même son de cloche chez Fillon. Lui, qui ne loupe jamais une occasion pour égratigner une gauche qui ne ferait pas de mal à une mouche, regrette de ne pas avoir été plus "offensif" :

J'assume ma part d'erreur! Je regrette notamment de ne pas avoir été, à l'époque, plus offensif face à une gauche qui travestissait la vérité avec des chiffres et des arguments archi faux. Nous aurions dû combattre ce discours mensonger et irresponsable avec plus de fermeté. J'ai pensé qu'il était tellement éloigné de la réalité qu'il ne prendrait pas dans l'opinion publique. J'ai eu tort.

En l'occurence, ce qui est "archi faux" c'est de dire que le bouclier fiscal a coûté 15 milliards. Il confond bouclier et paquet. C'est le paquet qui a coûté 15 milliards. Le bouclier était dans le paquet, c'est tout. Bref.

La nouvelle ligne n'est donc pas nouvelle : on fait tout bien, sauf la communication. Pour un président obsédé par la communication, pour qui tout doit être soumis aux besoins de la communication, c'est en effet un énorme échec, celui de tout un système dans lequel le pouvoir était centré sur la personne du TGH, sur sa popularité individuelle relayée et soutenues par les médias amis. D'une certaine façon, il me semble permis d'espérer que ce système là a vécu. Mais les aveux d'erreurs, la contrition présidentielle ne concernent pas cette déroute-là. La véritable erreur de communication était une sur-communication. L'aveu concerne une sous-communication : on n'a pas su expliquer ça aux Français, ou encore, on n'a pas assez tapé sur les socialos.

Finalement, l'"erreur" sarko-filloniste, celle qu'ils reconnaissent, est tout à fait à leur honneur. Ils ont trop travaillé sur le fond, les pauvres, ils ne se sont pas assez occupé de la com'. C'est terrible. Plus jamais ça, en effet.

L'erreur de com' cache la com' véritable.

9 commentaires:

illustrateur a dit…

Fort bien mais en faisant le tour des blogs on s'aperçoit surtout que tout le monde en parle et pour dire la même chose, avec la même distance...

dessinateur a dit…

Par ailleurs c'est un symptome d'un mal plus profond : en effet tout n'es t que communication et si il y a faute ce ne serait pas politique mais de com'... Or il y a surtout un manque singulier d'enracinement, de formation philosophique, il y a un manque... de vision de l'homme, de reflexion... de sagesse.

omelette16oeufs a dit…

illustrateur,

J'ai commis une erreur de com'?

dessinateur,

Enracinement, formation philosophique, sagesse, réflexion?!? Et la rupture dans tout ça?

Monsieur Poireau a dit…

Une reprise en main de com' par Saussez, c'est clair !
Faites modeste Monsieur le Président, faites modeste !
:-))

Monsieur Poireau a dit…

Question : Saussez, il n'a pas été mouillé dans des trucs louches ? Genre détournement d'argent ou je ne sais quoi ?

omelette16oeufs a dit…

monsieur poireau,

Oui, mais Sarkozy a vraiment du mal à faire modeste. C'est ce qui fait son charme!

Quant à Saussez, je n'en sais rien du tout. Je vais parler de lui demain (un peu).

jon a dit…

"L'erreur de com' cache la com' véritable."

C'est là qu'il est de moins en moins fort le TGH. Dans sa capacité à nous cacher leur vrai dessein pour la France...

jon a dit…

plutôt "leur cacher" !

omelette16oeufs a dit…

jon,

Oui, les ficelles s'usent quand même. Heureusement.