5 mai 2008

Restabilisé (ouf!)

Lu dans The Economist (attention, Nicolas J., c'est en anglais) :

The problem now seems to have been taken in hand. Mr Sarkozy is to appear more presidential, and less interfering. He is now photographed in sober suits rather than jogging gear. Emotionally, he has been, says one aide, "restabilised".

Je ne me souviens pas avoir lu, dans la presse française, qu'un quelconque "proche" du Très Grand Homme (TGH) avait dit que le Monsieur Sarkozy était "restabilisé émotionellement". C'est vrai, j'ai pu louper ça, je manque le Canard un peu trop souvent. Mais peut-être c'est le genre de confidence que l'on ne fait qu'aux étrangers.

"Restabilisé émotionellement". Re-. Incroyable, non? Ca passe comme rien. Et ce n'est pas comme si The Economist était franchement de gauche.

Est-ce normal qu'on puisse dire : Oui, le Président de la République Française, cinquième puissance mondiale, pouvoir nucléaire, a eu une période d'instabilité émotionnelle. Maintenant tout va bien, cela dit ?

5 commentaires:

Monsieur Poireau a dit…

Il a arrêté les excitants ?
:-))

Gaël a dit…

nous voilà rassérénés !

omelette16oeufs a dit…

il a pris des stabilisateurs de goût?

jide a dit…

On l'a échappé belle.
Comme il est maniaco-depressif, après la franche euphorie de début, maintenant il va se tirer une ogive nucléaire dans la Beauce...

Nicolas a dit…

Sans me vanter, j'ai rien compris du texte en anglais.