13 septembre 2007

Rapprochement

UPDATE: Voilà ce qui se passe quand, trop fatigué, on blogue en n'écoutant que France Info: j'ai systématiquement écrit "rapprochement" à la place de "regroupement". Un lapsus à analyser sûrement, mais que je vais quand même corriger...

Réduit ces derniers jours à m'informer presque uniquement grâce à France Info, j'entends que l'UMP propose un test génétique pour étayer des dossiers de rapprochement regroupement familial. Bien sûr c'est grotesque, c'est traiter les immigrés comme étant d'emblée des criminels, leur proposant une technologie dont on entend parler surtout dans des cas de viol ou de vol de scooter.

Et j'en viens à la question : pourquoi s'attaquer autant au rapprochement regroupement familial? Je connais les arguments du Très Grand Homme (TGH) : préférer une immigration économique, etc. Introduire des tests génétiques, toutefois, c'est une manière d'augmenter le soupçon porté sur les candidats au rapprochement regroupement familial. Car on connaît bien le mythe (raciste) des Africains polygames qui font venir toute la population de leur village grâce à ce droit de rapprochement regroupement, toujours considéré comme une faille dans les défenses frontalières du pays. Il ne manque plus que de dire que c'est la faute à Bruxelles, puisque la Cour Européenne des Droits de l'Homme risque de s'en mêler à tout moment. Puisqu'on ne peut pas supprimer le rapprochement regroupement familial, on le rend plus difficile afin de décourager le plus de monde possible. Même si ces tests génétiques sont "facultatifs" (pour l'instant), leur existence même signifie que l'on sera désormais beaucoup plus exigeant dans les vérifications.

Déjà que cette pratique est mesquine, je trouve qu'elle dissimule quelque chose d'autre. Quand on considère que le rapprochement familial n'est pas légitime, c'est que l'on estime que les nouveaux immigrés ne sont pas, eux-mêmes, légitimes, et qu'ils ne méritent pas ce droit qui leur est accordé.

2 commentaires:

Editions Filaplomb / Philippe Braye a dit…

Le principe même de la preuve est une insulte à ces personnes !
Est ce qu'un père de famille doit faire un test avant de remplir son dossier de CAF ?
:-)

omelette16oeufs a dit…

Et c'est même une insulte aux pays d'origine (avec lesquels on est censé travailler en "co-développement") : "vos documents ne sont pas fiables, sans doute parce que vous n'êtes toujours pas dans l'Histoire".